UN JOUR, UN TEXTE # 83

MARDI 29 JUILLET

LES SIÈCLES

Parfois, la nuit, les siècles se rassemblent
pour se parler des pays du soleil.
Il passe entre eux des soldats et des anges,
des saints, des rois, des inventeurs de ciel,
tant de vieux morts que l’espace mélange
pour les jeter en pâture à la terre.

J’entends le pas des chevaux de naguère,
les cris de nuits des enfants égorgés.
Chaque massacre a chanté dans ma tête,
mes doigts sont pleins de tout le sang jeté.
Quand tout amour se nourrit de colère,
toute fleur en mes mains vient chanter.

Toi qui brillais dans la gloire des armes,
soldat du temps par l’ongle déchiré,
te voilà seul à cheval sur ton âge
pour conquérir le droit d’être jeté
du haut du ciel au-devant des rois-mages
et de l’étoile au front du nouveau-né.

Es-tu repu de fureurs et de crimes,
siècle qui fus celui qui m’accueillis ?
Le monde brûle, ô siècle du délire
et la machine étouffe tous les cris.
Pour une perle, on détruit un empire
et chacun croit que le ciel est pour lui.

Un siècle parle et celui qui l’écoute
sent ruisseler tout le sang qui coula.
Le temps rayonne ! Un siècle sur la foule
se pose et vient peser de tout son poids.
Chacun s’éloigne et l’univers s’écroule
en écrasant le fauve avec sa proie.

Parfois, la nuit, les siècles se rassemblent
et l’un d’eux parle et se détruit déjà ;
l’autre sourit, puis lentement le mange
tout chargé d’ombre et d’enfants et de rois,
belle galette et grand pain de nos anges,
tout enrichis de soleil et de langues
et de temps morts sans entendre leur voix.

Robert SABATIER (1923-2012)
Dédicaces d’un navire, Albin Michel, 1984

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s