UN JOUR, UN TEXTE # 234

SAMEDI 27 DÉCEMBRE

ÊTRE EN CAUSE

Je vois, j’entends, je parle
Je vois pour les muets
J’entends pour les aveugles
Je parle pour les sourds

Le monde étant le monde
– Aveugle, sourd, muet –
Je vais où je demeure
Mais je ne tremble plus

Claude SERNET (1902-1968)
Les Pas recomptés, Seghers, 1962

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s