UN JOUR, UN TEXTE # 995

MERCREDI 25 JANVIER

UN JOUR, LES PIERRES

Jusqu’à la fin
Vous serez témoins

Stèles érigées par les humains
Au bord des champs
Au cœur des ruines

Témoins de veines gloires
De deuils inconsolés
De massacres sans fin
De l’immonde du monde

Jusqu’à la fin
Jusqu’au moment où nul
Ne sera là
Pour déchiffrer
Les signes gravés

François CHENG (né en 1929)
Double chant, Éditions Encres marines, 1998

[Source : lecture personnelle]

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s