UN JOUR, UN TEXTE # 1020

DIMANCHE 19 FÉVRIER

ON POSE LA PERTE

On pose la perte
de part en part
on dépose le rempart
à perte
On retourne chaque jour
à la prise
Et ce qui tue
cimente la langue

Avalez
le sapin de marbre
qui couve en vous
Avalez l’arbre
des agonisants
et la crête d’huile
qui pend dans les larmes

Il y a de l’ombre
dans la vallée
Seul le chemin de cime
enivre
car on y vole
la pureté de la chute

Un jour
dans l’air
je serai
cette coulée
de peinture
devenant le peintre
de mon propre
trait

Tita REUT (née en 1951)
Le Temple des singes, L’Amandier, 2014

[Texte découvert sur le blog « Terres de femmes », voir le lien ci-dessous]
http://terresdefemmes.blogs.com/mon_weblog/2014/09/tita-reut-on-pose-la-perte.html

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s