UN JOUR, UN TEXTE # 1270

VENDREDI 27 OCTOBRE 2017

PRESTIANAX

Lorsque j’étais enfant
je n’ai jamais eu peur
que du noir sidéral

les yeux toujours ouverts
ignorant les ténèbres
j’ai grandi sans sommeil

à présent mes paupières
lourdes du plomb de l’âge
ont dompté mes terreurs

même le ciel la nuit
n’a plus sur moi d’emprise
j’en compte les étoiles

Adèle BLOCH (1987-2012)
La Teneur de mes songes, Créatures, 2014

[Source : lecture personnelle]

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s