UN JOUR, UN TEXTE # 1569

MARDI 21 AOÛT 2018

UNE VOIX DANS LA PIERRE

Je ne sais si je réponds ou si je questionne.
Je suis une voix née dans la pénombre du vide.
Je suis un peu ivre, en train de croître dans une pierre.
Je n’ai pas la sagesse du miel ni celle du vin.
Soudain je me dresse comme une tour d’ombre fulgurante.
Mon ivresse est celle de la soif et du feu.
Avec cette fine étincelle je veux incendier le silence.
Ce que j’aime je l’ignore. J’aime. J’aime en total abandon.
Je sens ma bouche à l’intérieur des arbres et d’une source cachée.
Indécise, ardente, en moi quelque chose ne fleurit pas encore.
Je ne suis pas perdue, seulement entre le vent et l’oubli.
Je veux connaître ma nudité, être le bleu de la présence.
Je ne suis ni la destruction aveugle ni l’espoir impossible.
Je suis quelqu’un qui attend qu’une parole m’ouvre.

António RAMOS ROSA (1924-2013)
in Anthologie de la poésie portugaise contemporaine (1935-2000), Gallimard, 2003
Traduit du portugais par Michel Chandeigne

[Source : lecture personnelle]

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s