UN JOUR, UN TEXTE # 1699

SAMEDI 29 DÉCEMBRE 2018

E. A. P. (1809-1849)

Pompes du marbre, noirs visages offensés
Par le ver, c’était là sa promesse funèbre.
Il se voulut celui qui convoque et célèbre,
Triomphe de la Mort, tes symboles glacés.
Il ne les craignait pas, il craignait autre chose,
Non l’ombre amère, l’ombre tiède des amours ;
Et le commun bonheur et les faciles jours.
L’or ni le marbre ne l’aveuglaient, mais la rose.
Comme s’il eût atteint le revers du miroir
Il fit son solitaire et complexe devoir
De fabricant d’effrois et de hanteur de veilles.
Peut-être que sur l’autre pente de la mort
IL persiste à bâtir, toujours seul, toujours fort,
De splendides horreurs et d’atroces merveilles.

Jorge Luis BORGES (1899-1986)
L’Autre, le Même (1964) in Œuvre poétique, Gallimard, 1970
Traduit de l’espagnol par Ibarra

[Source : lecture personnelle]

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s