UN JOUR, UN TEXTE # 1962

MERCREDI 18 SEPTEMBRE 2019

JE T’AIME

Je t’aime
Il n’y a rien pour mieux le dire
tout est infirme
le mot le baiser l’étreinte.

Pourtant je t’aime
je veux dire que je brûle
et seulement de toi
je veux dire qu’il faudrait
que la mort nous devienne ensemble.

Pourtant je t’aime
je veux dire que seule ta chair
fait un corps de mon corps
je veux dire que toi seule panse
la blessure de vivre.

Alain BORNE (1915-1962)
Seuils, L’École de Rochefort, 1943

[Source : lecture personnelle]

Un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s