UN JOUR, UN TEXTE # 2032

MERCREDI 27 NOVEMBRE 2019

15. NOLEMNITCHA

Le murmure des vagues
la chaleur de ton souffle
font comme une chanson

à notre nuit d’été
les draps du lit défait
traînent dans la poussière

et nos deux nudités
ne seront jamais lasses
de s’entre-regarder

l’entends-tu la berceuse
qui endort doucement
nos corps rassérénés ?

Adèle BLOCH (1987-2012)
La Teneur de mes songes, Créatures, 2014

[Source : lecture personnelle]

Un commentaire

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s