UN JOUR, UN TEXTE # 2085

DIMANCHE 19 JANVIER 2020

VIVANT !

Ah, se savoir sans père, sans foyer ni amant, se savoir ici-bas et pourtant aux enfers
Mon dieu, devoir se taire, à la nuit la plus noire, à une nuit sans vie abandonner son cri
Parcourir cette terre, sans but défini, y voir naître et mourir des mondes infinis
Sur un vaisseau fantôme devoir fendre la mer, se tordre à son écume, se noyer dans l’oubli

Vouloir briser ces vers, ô poète maudit, tu connais tes enfers, pour toi non point de vie
Mais la mort quotidienne, sur les planches de bois, la mort dans les grimoires, et la mort sous ton toit

Oui, s’agiter encore, une dernière fois, laisser la flamme trembler de te savoir sans loi
Une dernière fois se regarder pleurer et s’affliger encore de ces larmes faciles
N’être plus que le fou, celui d’un roi qui meurt, sans ambition ni foi, le regard fixe et fier
Et l’âme à mille lieues des tourments de la terre, et l’âme dans les cieux, perdue dans ses enfers

Ah, s’essayer encore, une dernière fois, à la passion mortelle, dévastatrice, mais belle
Puis relever la tête, en guise de défi, aveugle, les yeux vides, ignoble, tu blêmis
De voir déjà le jour, mais de ne ressentir, finalement, que la nuit, ténébreuse et profonde
Mais arracher encore, une dernière fois, une larme, un sourire, qu’importe que ce soit

Juste avant de mourir, sur les planches de bois, aux mots donner la force, et à la voix le ton
De faire rire ou pleurer, une dernière fois, et crier dans le noir, l’œil hagard, suppliant
Crier comme il est beau de mourir sur la scène, de mourir chaque soir, et d’être enfin vivant !

Myriam MARC
La vérité sur le karma d’Abel, ILV Édition, 2008

[Source : lecture personnelle]

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s